Les parcs nationaux du Northern Territory

Cette semaine le road trip australien fait une halte dans les parcs nationaux du Northern Territory. Impossible pour les amoureux de la nature qui ont fait un si long voyage jusqu’en « Aus » de passer à coté des merveilles que représentent ces gigantesques parcs.

Au delà de l’opéra de Sydney, l’image la plus connue reste celle d’Uluru (Ayer’s Rock pour les non-aborigènes). Immense formation rocheuse sortie de terre au milieu de nulle-part et surtout totalement isolée dans ce rouge désert aride, Uluru est l’emblème spirituel de la large communauté aborigène. Nombreux sont ceux à patienter au lever ou coucher du soleil pour le voir se parer de différentes couleurs. Spectacle ô combien magique et indispensable à voir une fois dans sa vie.

L’esprit d’UIuru règne sur cette région et même si il est autorisé de monter à son sommet, nous vous le déconseillons fortement tant ceci est vécu comme un affront par les aborigènes.

Aux abords d’Uluru, se situe Kata Tjuta (The Olgas). Très différentes de leur cousine Uluru, elles restent appréciées pour leur possibilité de randonnées entre leurs formations coniques rouges. Vous y trouverez de magnifiques points de vue en y baladant mais elles sont tout aussi belle à admirer changer de couleurs au coucher de soleil également.

A quelques centaines de kilomètres de là, nous vous conseillons vivement d’aller randonner dans le mini grand canyon australien qu’est Kings Canyon dans le parc national Watarrka. De magnifiques points de vue, une végétation plus arborées qu’aux alentours d’Uluru et quelques points d’eau pour s’y rafraîchir sauront vous donner envie.

Plus au nord, en direction de Darwin, se trouvent les plus grands et visités des parcs nationaux australiens avec en tête d’affiche Kakadu. Autant vous dire tout de suite qu’il faut être équipé d’un 4×4 pour pouvoir visiter l’ensemble du parc tant l’accès à certaines pistes est très compliqué. C’est également le paradis des crocodiles. Ne vous attendez pas à pouvoir nager de partout, vous risqueriez d’être déçu ou croqué… Pour les baignades choisissez plutôt le parcs de Litchfield et ses nombreuses cascades et trous d’eau totalement inaccessibles pour les crocodiles. Un vrai moment de détente après de belles randonnées sous un soleil de plomb. Près de la petite ville de Katherine, vous pourrez également visiter le parc de Nitmiluk. Moins connu que les deux précédents, il reste incontournable à notre avis pour ses sublime gorges.

Attention toutefois à bien choisir votre moment pour visiter le nord luxuriant du Northern Territory où il peut pleuvoir le déluge 6 mois de l’année.

Bon voyage 😉

Melloprechaun

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :