Les 10 incontournables de New York

Les 10 incontournables de New York :

Monter au sommet du Rockfeller Center :

Le « Top of the Rock » a une vue à couper le souffle. On peut y observer à la fois Central Park et ses alentours, mais aussi de l’autre côté l’Empire State Building et le cœur de Manhattan. Il y a quelques années lors de mon premier séjour à New York, j’étais montée sur l’Empire. Et aujourd’hui après avoir fait les deux, je préfère de loin le Top of the Rock. On peut y admirer le côté nord de Manhattan que l’on ne voit pas ou peu depuis l’Empire et surtout l’architecture de celui-ci.

Si vous avez pris le « City pass » celui ci est inclus dedans, sinon il faudra compter une trentaine de dollars par personne. Lors de l’achat de vos billets, vous planifiez le jour et l’heure ou vous souhaitez grimper au sommet. Nous avons eu la chance d’y admirer le couché de soleil, on ne peut que vous conseillez ce moment la de la journée.

One World Trade Center :

En grimpant au 102ème étage du One World Trade Center, on y admire la vue du plus haut sommet de New-York. On peut y observer la côte sud de Manhattan ainsi que la Statue de la Liberté. Du haut de cette tour, on peut y voir les deux fontaines qui remplacent les deux anciennes tours. Je vous avoue que d’être au sommet de cette tour, nous a tous les deux retournés. Même 16 ans après on ne peut oublier ce qui c’est passé. On est du coup resté peu longtemps au 102ème étage et on est descendu regarder les fontaines en hommage aux attentats du 11 septembre.

Regarder une comédie musicale à Broadway :

En plein Time Square, sous les marches il vous est possible d’acheter le jour J des places à -50% pour des comédies musicales. C’est lors d’un jour de pluie qu’on en a profité pour choisir la comédie que l’on souhaité voir et ce fut « Chicago » . On a obtenu les places à 65 $ chacun au lieu de 130 $. Et sans aucun regret, on a adoré le spectacle. Aucun effets spéciaux, juste un jeu d’acteur époustouflant, des chansons entraînantes et un orchestre au top qui ont réussi à nous faire découvrir les années 20 aux États-Unis. Et pour tout vous avouer, ça fait aussi du bien dans une ville aussi grande de se poser quelques minutes et d’arrêter de marcher. En sortant, vous pouvez découvrir Time Square avec du monde, de jour comme de nuit.

Assister à un match de NBA au Madison Square Garden :

Monsieur étant un ancien basketteur, c’était pour lui obligatoire d’aller voir des matchs de baskets, de me faire découvrir l’ambiance américaine. Si vous vous y prenez à l’avance, sur des sites de revente de places vous pouvez obtenir des places à tarifs réduits. Nous avons vu deux matchs, un au Madison Square Garden « New-york / Detroit » et l’autre au Barclays Center « Brooklyn / Philadelphie ». On en a eu pour 150 $ pour deux personnes pour chacun des matchs en choisissant à chaque fois des places très bien situées. Et j’ai adoré! L’ambiance est énorme. On assiste vraiment à un show à l’américaine, pompom girls, kiss cam, demande en mariage en direct, lancer de tee shirt…Vraiment on a adoré et je ne peux que vous conseiller d’assister au moins à un match.

Se promener sur la High Line :

C’est une ancienne voix ferré qui c’est transformée en parc suspendu, où l’on peut y faire une petite balade et observer New-York d’un autre point de vue. Elle mesure 2,3kms et traverse différents quartiers comme Chelsea et le Meatpacking district. Elle est totalement gratuite et ouverte de 7h-22h tous les jours sans exception.Vous pouvez accéder à celle ci par certaines entrées du nord au sud, qui se trouve à la 34th street, 30th street, 28th street, 26th street, 23th street, 20th street, 18th street, 16th street et 14th street. On a choisi de la descendre pour pouvoir après découvrir le « Chelsea Market » qui est un marché où l’on peut y déguster de très bonnes spécialités. Il est possible de vous prendre des homards a emporter et de venir les manger sur les marches de la High Line.

Le « Charging Bull » porte chance de Wall street :

C’est symbole de force, de pouvoir, et d’espoir du peuple américain selon l’artiste Arturo di Modica. Il incarne les hausses de la bourse, en effet les taureaux chargent toujours du bas vers le haut. Une légende existe concernant cette sculpture. Caresser le taureau au niveau du nez, des cornes et des testicules porterait bonheur et prospérité. C’est une des zones les plus touristiques de New-York, tout le monde veut toucher celui ci. Comme tout bon touriste nous l’avons fait et nous attendons de voir si celle ci va se réaliser.

Traverser le pont de Brooklyn :

Admirer la Sky Line depuis Brooklyn est indispensable quand on est à New-York. Mais pour cela il faut traverser de préférence à pied le majestueux pont de Brooklyn. C’est l’un des plus anciens ponts suspendus des États Unis. Il traverse l’East River pour relier les arrondissements de Manhattan et de Brooklyn. La balade fait un peu plus d’1km et vous permet d’observer la ville d’un autre point de vue. Une fois a Brooklyn, il vous suffit de descendre au Dumbo Park pour y admirer la somptueuse Sky Line. Vous pouvez en profiter pour découvrir ce joli quartier. Malheureusement pour nous le mauvais temps était de rigueur ce jour là, vérifier la météo avant de vous y rendre. Le temps peut vite changer à New York.

Prendre le petit déjeuner à Central Park :

Se balader dans cette immense parc en pleine ville est magique. On a l’impression de ne pas être dans la même ville du tout. On a décidé de monter un maximum en haut de celui ci, de s’arrêter prendre un petit déjeuner et de manger en se baladant. Pour un petit déjeuner au top, on vous conseille les cookies de « Levain Bakery » qui se trouve à la 74th street. Les cookies sont moelleux, léger au ventre mais surtout extrêmement bons. Et vous pouvez du coup les déguster sur un des bancs du parc et admirer la vue de celui ci. On a décidé de descendre le parc, afin de se rendre par la suite aux deux sculpture touristiques le « Hope » et « Love » qui sont un peu plus bas.

Se perdre dans Williamsburg :

Après Brooklyn, on avait décidé de continuer à sortir de Manhattan pour y découvrir d’autres quartiers. On a adoré se perdre à Williamsburg, y découvrir des jolies boutiques de créateurs. On a notamment pris un petit déjeuner très copieux, avec des succulentes Tartes au « Pies Thigh’s ». Une adresse qui ne paye pas de mine d’un point de vue extérieur, mais qui vaut vraiment le détour. On est loin des buildings du cœur de la ville, mais la balade est top. On découvre la vrai vie New-yorkaise loin des lieux touristiques.

Se croire dans Spiderman au Flatiron :

C’est dans le quartier de Midtown, au carrefour de la 23ème rue et de la 5ème avenue que vous allez découvrir ce bâtiment. Son architecture et sa présence dans de nombreux films vaut vraiment le détour. Vous pouvez en profiter pour vous arrêter manger au « Shake Shack » qui est juste en face du Madison Square Park, et continuer d’observer ce bâtiment. En remontant cette rue vous arriverez directement à L’Empire State Building.

Bon séjour

Melloprechaun

2 Responses to “Les 10 incontournables de New York

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :